• 1a rue Charles d'Orléans • 16100 Cognac
  • 05 45 35 35 35

La Résidence Charles d’Orléans accueille des personnes âgées des deux sexes, seules ou en couple,  de plus de 60 ans.

L'admission est proposée, dans la mesure des places disponibles, après entretien avec le futur résident, sa famille (ou le représentant légal) et dépôt d'un dossier complet comprenant :

Une partie administrative :
- Le dossier de demande d’admission en EHPAD (document cerfa 14732*01)
- une photocopie du livret de famille
- la carte et l'attestation d'immatriculation à la sécurité sociale
- la carte d'assurance complémentaire
- une attestation d'assurance responsabilité civile

Une partie médicale :
- un certificat médical établi par le médecin traitant et constatant l'état de santé actuel du futur résident (cf. Cerfa 14732*01)
- un bilan sanguin datant de moins d’un mois.
Pendant la procédure d'admission, le contrat de séjour et le règlement de fonctionnement sont remis, pour lecture, au futur résident.

L'admission devient définitive après :
- avis favorable du médecin coordonnateur,
- signature du contrat de séjour et du règlement de fonctionnement par les deux parties,
- versement d'une caution d'un mois de séjour qui, dans un premier temps, constitue la contrepartie de la réservation et dans un deuxième temps, après l'entrée, constitue la garantie des engagements du résident.
Le prix des prestations choisies lors de l'admission, sont fixés lors de la signature du contrat. Il en sera de même au moment de toute création d'une prestation nouvelle par l'établissement. Ces prix varieront ensuite annuellement au 1er janvier selon un pourcentage fixé par le Ministère chargé de l'Economie et des Finances. Le résident sera avisé de ces augmentations officielles à venir, comme de la création et du prix de toute nouvelle prestation proposée par l'établissement.

Une visite des lieux et de la chambre est toujours proposée préalablement à la signature du contrat.

Lors de l'entrée dans l'établissement, le résident, sa famille ou son représentant légal devront indiquer, en plus des renseignements d'Etat Civil, l'adresse des personnes à prévenir en cas d'urgence, du médecin personnel du résident, des dispositions particulières à prendre en cas d'hospitalisation ou de décès.
Il sera également signalé au service médical les particularités de régime ou de traitement à respecter.
Le résident devra d'autre part pourvoir à son traitement médical pendant au moins 48 heures.